Bonjour à tous ! 

Ben on remettrait bien en fonctionnement le chauffage... De 35 degrés on tombe frileusement à un petit 18 /19 degrés dans la journée et plutôt un petit 10 le matin.

On n’y comprend plus rien, les plantes non plus d’ailleurs.

Bon tant pis, on va commencer les soupes, et attendre que les légumes d’hiver arrivent, et se consoler avec les quelques légumes d’été qui voudront bien encore produire un peu. 

Adieu, les tomates... Bonjour poireaux, courges, patates douces. 

Bientôt les blettes et les choux, et les plantations d’épinards et autres légumes d’hiver sont en cours.
Donc à vos marmites pour de bons petits plats chauds... Et peut-être qu’octobre nous offrira des températures plus clémentes dignes d’un été indien que nous avons l’habitude de connaître.




Quelques nouvelles de la ferme de notre chère Marie-Claude. Cela nous permet de nous rappeler le travail fourni et de savourer tous les produits qui arrivent dans nos assiettes. Les saisons intermédiaires, moins productives, nous remettent en phase avec le rythme de la nature.   

Tout d’abord un petit bilan de cette très longue saison.

Bon dur dur pour les organismes, les nôtres mais ceux des plantes aussi. 

Un été long, chaud, fatiguant physiquement mais aussi moralement, après le confinement, les préparations plus lourdes à organiser en raison du contexte sanitaire, l’organisation perturbée de nos fermes du coup, les chaleurs importantes, fatigantes et qui ont perduré jusqu’à la semaine dernière, etc.

Je ne sais pas si vous pouvez vous rendre compte de la somme de travail que cela peut représenter. On a planté plusieurs fois des salades qui ont brûlé avec la chaleur malgré les arrosages importants, bon rassurez-vous les prochaines arrivent d’ici trois semaines. Il y a eu aussi trois plantations de courgettes pour en fournir presque tout le temps.

Les plantations de choux ont souffert elles aussi : une partie des plants a brûlé, j’ai dû en commander à nouveau pour remplacer les manques, d’autres seront à mettre en place en serre, plus tard. L’année prochaine je planterai plus tard, tant pis ils seront plus tardifs, mais cela permettra de limiter la casse. On apprend tous les jours et on s’adapte en fonction des nouvelles données climatiques.

Bon, on a eu plein de tomates, quoique la saison ait été plus courte en quantité, il y en aura encore quelques temps. Les aubergines et les poivrons ainsi que les concombres se sont bien comportés. Les concombres se terminent.

De nouvelles plantations de courgettes arrivent, de même les radis de diversification sont semés et les fenouils en place en plein champ.

Les courges sont belles ainsi que les poireaux et le céleri.

La semaine prochaine nous plantons les blettes et suivront les épinards et d’autres produits pour l’hiver.

Il reste encore des haricots, un peu de melons.

Alors ces prochaines semaines les paniers seront des paniers sans doute moins fournis, mais c’est aussi une saison intermédiaire, rien de surprenant.

Vous savez , je pense, que nous mettons toute notre énergie à produire de beaux légumes, si quelque fois nous pêchons, c’est humain, nul n’est parfait ni infaillible.

Alors on va attendre la saison prochaine et prendre tous les enseignements de cette dernière,

Amicalement à tous

Marie-Claude

Quelques nouvelles aoûtiennes de Marie-Claude



Bonjour à tous, 

Un peu de temps devant moi en attendant la distribution du panier de la Pomme. 
J'en profite pour vous donner enfin quelques nouvelles de la ferme.

Comme vous avez pu le constater, la fin du mois de juillet a été marquée par des températures très chaudes. C'est vrai que nous n'avons pas eu de canicule comparable à l'année dernière, mais les chaleurs ne nous ont pas épargnés, et surtout, un mistral chaud a été très présent tout le début du mois. Un vrai sèche cheveux !

Du coup, les tomates que nous avons eu plus tôt ce printemps sont moins nombreuses pour ces deux semaines, mais d'autres en plein champ arrivent.

La première vague de melons se termine, d'autres seront là dans 15 jours ainsi que des melons jaunes et des pastèques.

On recommence des nouvelles récoltes de haricots verts et plats, et dans 3 semaines il y aura des cocos rouges... Ça sent bon la soupe au pistou !

Les poireaux sont enfin plantés depuis une semaine, et maintenant c'est le tour des choux. On a semé une serre de courgettes, et on va en mettre une en place en plein champ.

Les patates douces sont aussi très belles ainsi que les courges.Les mises en place pour l'hiver et l'automne s'annoncent dès mi-septembre. Du travail de rebachage de serre nous attend aussi en fin septembre.

Moins de bras sur la ferme pour faire tout le travail, c'est aussi le temps des congés pour les ouvriers... Pas pour moi pour le moment.

Mais, comme il y a moins de grosses récoltes, on devrait s'en sortir.

Donc je vous souhaite un joli mois d'août, de belles vacances pour celles et ceux qui partent, et surtout prenez soin de vous et soyez toujours prudents en vous préservant.

Marie Claude

Profitez de l'été pour essayer, sans engagement, un panier bio ! Les paniers de nos adhérents partis en vacances sont disponibles !




Tomates anciennes, courgettes, salades, poivrons, aubergines, melons, basilic, haricots verts ou pourpres… les paniers d'été sont beaux et bons ! Si vous souhaitez faire un essai, sans engagement, n'hésitez pas à nous contacter ! Le demi-panier est à 15 €, le panier complet à 28 €…
Les distributions ont lieu tous les mercredis de 18h30 à 19h30, actuellement, devant les commerces de proximité de la résidence "Le Vendôme"  Avenue de la Fourragère, 13012 Marseille.
Utilisez le formulaire de contact en bas de la page pour nous signaler quand vous souhaitez venir et la dimension de votre panier d'essai. Il ne vous restera plus qu’à venir le chercher à la date de votre choix !
À vous, les généreuses tomates ananas, les savoureuses noires de crimée, les tendres aubergines, les frais concombres, les doux melons, les croquants haricots verts...

Un interview de Marie-Claude pour PrioriTerre




Hier, 23 mai PrioriTerre a largement mis à l'honneur Marie-Claude, notre maraîchère dans un reportage qui présente les panier marseillais et s'interroge sur l'attrait pour les circuits courts pendant le confinement : est-ce une "tendance de fond durable ou une réaction de circonstance ?"

PrioriTerre est présenté par France 3 le samedi après le journal de 19h en Provence-Alpes / Le dimanche après le journal de 19h en Côte d'Azur.
C'est Le magazine du développement durable en Paca, il présente les initiatives, les évolutions et les acteurs du secteur.